Ca promet …

Sommes-nous donc contraints de revoir chaque année le même film ? Une bonne fin de saison précédente, une prise de confiance laissant présager un bon exercice, un mercato moyen, puis un début catastrophique, alors que le plus dur n’a pas encore commencé …

 

Les entames de saisons se suivent et se ressemblent pour Lyon. Et comme l’année dernière, il y a de quoi être inquiet, à l’heure d’entamer sa campagne européenne. Les chantiers ? Tous les mêmes. Chaque année. Hécatombe de blessés à l’orée des premières échéances, un été moyen, un fond de jeu évaporé et une défense égarée, et ça repart pour un tour.

 

Quand l’OL s’attaquera-t-il vraiment à la question des blessés ?

 

La problématique interpelle tant elle est récurrente, chaque année, et tout au long des saisons. Ce week end, Genesio a dû composer avec les absences de Jallet, Fekir, Valbuena, Grenier. Liste à laquelle s’est donc rajouté Lacazette. Les alternatives ? Elles sont rares, surtout devant. Kalulu et Cornet son en manque de rythme, Ghezzal pareil. Lui qui fait trainer ses négociations de prolongations traine surtout à se remettre au travail, et son indigeste prestation contre Bordeaux n’en est que l’illustration. L’Equipe annonçait ce matin que Genesio serait donc enclin à changer son organisation pour un exotique 3-5-1-1, où Tolisso serait en soutien de Cornet, le onze envisagé est inquiétant (Lopes – Nkoulou, Yanga-Mbiwa, Morel – Rafael, Ferri, Gonalons (cap), Darder, Rybus – Tolisso – Cornet) … Dans un système encore jamais expérimenté, animé par des joueurs en manque de rythme ou aux débuts de saison catastrophique (Nkoulou, Mapou, Rybus), et avec seulement un joueur à vocation offensive. C’est donc ça l’ambition de jeu lorsqu’on joue à domicile contre Zagreb ? J’ose espérer que j’ai mal interprété les plans de Genesio, car dans le cas contraire, c’est à se demander l’intérêt de se battre pour la C1 si c’est pour la jouer de la sorte.

 

Quand l’OL trouvera-t-il une vraie défense ?

 

7 buts en deux matchs, dont 3 à domicile, et 4 chez un promu. Certaines choses s’expliquent, d’autres pas. On peut inculper Lopes sur le match de Bordeaux, sans pour autant être inquiet. Être coupable sur un but, ça peut arriver, et vu le talent du bonhomme, on n’en reverra peut-être pas avant longtemps. Par contre, que dire de la ligne de défense … Nkoulou a manifestement laissé les dernières traces de son talent à Marseille, Mapou est redevenu le Mapou fragile du début de saison dernière. On notera à ce propos que c’est chouette de se faire 25M en se séparant d’Umtiti, mais il faut en payer les conséquences, et trouver les alternatives. Si Mapou a été bon en deuxième partie de saison, c’est bien parce qu’il a pu s’appuyer sur Umtiti, patron de cette ligne. Pourtant, la succession semblait assurée et intéressante, avec l’arrivée de Mamanna, le prometteur international Argentin. Un transfert à 8M pour le laisser se morfondre sur le banc, alors que les guignols Mapou – Nkoulou poursuivent dans le tragicomique. Exclu en match avec la CFA et donc suspendu en ce moment en Ligue 1, l’ex de River Plate doit savourer son arrivée … On notera néanmoins le changement courageux de Genesio qui a titularisé Diakhaby pour la première fois en Ligue 1 pour laisser Nkoulou sur le banc. Grand bien lui en a pris, sa prestation était bonne. Bien meilleure que son compère du jour.

 

Passé ce procès en règle de la charnière, on ne peut oublier les latéraux. Rafael peu en jambe et trop souvent absent défensivement, les débuts poussifs de Rybus, et les prestations médiocres de Morel et Jallet (pour le peu qu’il joue).

 

Le Dinamo arrive, et avec lui le début d’un enchainement rapide de matchs. Alors à défaut d’être au complet, en forme ou d’avoir un fond de jeu, il est grand temps de mettre au moins de l’engagement et de l’application, ce qui nous a manqué samedi dernier, ce qui nous a manqué l’année dernière, ce que nous devons combler pour enfin changer la fin du film.

 

 

Photo : Facebook : Olympique Lyonnais

Partager cet article

A propos Alban de Poulpiquet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *