Le succès au rendez-vous pour le premier GP de Formule E à Paris

C’est dans un cadre idyllique que se déroulait le premier GP de Paris en Formule E, du côté des Invalides. Les spectateurs, intrigués par ces monoplaces silencieuses (quelle drôle d’idée quand même, un moteur ça doit faire du bruit !), ont eu la chance d’assister à une épreuve assez spectaculaire avec ce circuit en ville très bien réalisé.

Pour ce qui est de la course, c’est le Brésilien Lucas Di Grassi qui s’est imposé pour cette première édition. Le leader du championnat s’est imposé devant le Français Jean-Eric Vergne (Virgin) et le Suisse Sebastian Buemi (Dams-Renault), son principal concurrent au championnat des pilotes. Un joli podium d’anciens pilotes de F1, même s’ils n’ont pas laissé un souvenir impérissable, loin de là.

Le seul regret est que le GP se soit terminé sous safety car avec le crash du Chinois Ma à 3 tours de la fin, l’absence de relance ayant empêché Vergne de tenter un dépassement sur Di Grassi. Mais cela ne ternit en rien cette première édition qui a été un vrai succès et qui aura réussi à faire connaître du grand public cette discipline qui n’en est qu’à sa deuxième saison.

Partager cet article

A propos Kévin Mercier

« If cocaine were helium, the NBA would float away. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *