Démare rate de peu une première victoire sur le Giro

Le Tour d’Italie s’est élancé hier avec un prologue aux Pays-Bas (faut arrêter avec cette idée, sérieux…), remporté par le Néerlandais Tom Dumoulin (Giant-Alpecin) devant l’étonnant Primoz Roglic (Lotto-Jumbo), et pendant lequel Valverde et Nibali ont montré leur grande forme. Côté Français, on attendait la première étape en ligne pour jouer la gagne et elle a failli être la bonne!

Arnaud Démare, en pleine confiance cette saison, n’a en effet été battu que par la terreur actuelle du sprint mondial: Marcel Kittel (Etixx). L’Allemand s’adjuge sa 10e victoire de la saison, devant le Français, donc, qui devra attendre encore pour débloquer son compteur sur un Grand Tour, et l’Italien Sacha Modolo (Lampre). Pour sa part, Kittel réalise une excellente opération puisqu’il pourrait subtiliser le maglia rosa à Dumoulin en cas de nouvelle victoire au sprint demain, lors de la 2e étape qui clôt le triptyque Hollandais.

Partager cet article

A propos Kévin Mercier

« If cocaine were helium, the NBA would float away. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *